Signapplet (bookmarklet) pour ajouter le préfixe ezproxy

En décembre dernier, Marie-Ève Émond-Beaulieu et moi avons présenté le projet « Boîte à outils » lors du troisième congrès des milieux documentaires du Québec. Vous pouvez consulter notre présentation sur Slideshare et elle se trouve également sur le site du congrès.

Suite à la présentation, plusieurs personnes m’ont contacté pour en connaître plus sur un des outils en particulier, le signapplet d’accès aux ressources de l’extérieur du campus. J’ai d’abord détaillé le tout dans un courriel, puis je me suis dit que ça ferait un bon billet de blog (et on m’a rappelé que ça faisait assez longtemps que je n’en avait pas publié!)

Je tiens à préciser que l’idée et le code proviennent d’un article de blog de Aaron Tay : Adding ezproxy to the url – 5 different methods. Si vous ne connaissez pas encore son blog, je vous invite à vous y abonner, il publie régulièrement des articles très intéressants.

Donc, on parle de quoi?

D’abord, quelques définitions.

Signapplet est traduction française de bookmarklet (selon l’Office québécois de la langue française). Il s’agit d’un bout de code, généralement du javascript, qui est conservé dans un favori dans son navigateur. Lorsqu’on clique sur le favori, le javascript est exécuté.

EZproxy est un proxy web, un logiciel installé sur un serveur qui permet de donner accès aux ressources réservées à ses usagers de l’extérieur du campus. Il est utilisé par de nombreuses bibliothèques. Pour accéder aux ressources, il faut utiliser une URL qui inclut le préfixe proxy. Normalement, l’usager doit donc toujours utiliser l’adresse URL fournie par sa bibliothèque.

Le signapplet permet d’ajouter ce préfixe proxy à des adresses URL sans passer par la bibliothèque.

Mais encore…

Par exemple, si l’usager trouve un article via Google, il arrivera sur la page du fournisseur, qui lui demandera 35$ pour consulter le dit article, alors qu’il peut y avoir accès « gratuitement » via sa bibliothèque. Une fois sur la page de l’article, en cliquant sur le signapplet, l’URL de la page sera réécrit : le préfixe proxy de la bibliothèque sera ajouté. L’étudiant devra s’identifier puis, si la bibliothèque est abonnée à la ressource en question et que celle-ci est configurée dans EZproxy,  il aura accès à l’article.

Comment faire?

Si votre bibliothèque utilise EZproxy, vous pouvez facilement adapter le code suivant  :

javascript:void(location.href=%22http://proxy.uqar.qc.ca/login?url=%22+location.href);

en remplaçant « http://proxy.uqar.qc.ca/login?url= » par votre préfixe proxy.

Après, il s’agit simplement de faire un hyperlien avec comme lien le code javascript. On peut glisser-déposer le lien sur la barre personnelle ou faire un clic-droit sur le lien pour ajouter aux favoris. Voici comment la bibliothèque de l’UQAR présente le tout : Signapplet – Accès UQAR.

Do you speak technical?

Si le raccourci est rendu public, il faut s’assurer que la page d’erreur d’EZproxy est traduite. Avec l’installation par défaut d’EZproxy, si vous essayez le signapplet avec une page qui n’est pas configurée dans votre proxy, vous aurez le message suivant :

To allow http://www.google.ca/ to be used in a starting point URL, your EZproxy administrator must first authorize the hostname of this URL in the config.txt file.

Within this database’s section of config.txt, either the following line must be added:

    Host www.google.ca

or, alternatively, a RedirectSafe for this host or domain may be appropriate.

After editing config.txt, the EZproxy server must be restarted to make changes take effect.

Pour inscrire un message plus parlant pour les usagers, il faut modifier le fichier : ezproxy\docs\needhost.htm sur votre serveur proxy.

Une fois le signapplet intégré dans le navigateur, les ressources de la bibliothèque seront beaucoup plus facile d’accès.

Est-ce que vous connaissez d’autres petits gadgets qui sont simples mais facilitent la vie?

Library Day in the Life [fr] – vendredi 3 février

Cinquième et dernière journée dans le cadre du Library Day in the Life Project.

AM

La journée commence encore avec les courriels.

On poursuit avec un suivi pour le site EndNote.

Retour sur la proposition Drupal, organisation d’une rencontre des six personnes impliquées, question de ne pas avoir la même conversation de 30 min chaque fois.

À 10h, petite pause pour le traditionnel café de Starbucks du vendredi avec mon collègue.

Un peu de vérifications d’informations de chez le fournisseur de plusieurs de nos logiciels de bibliothèque.

Retour à Captivate pour la mise à jour des capsules tutoriel.

PM

Réunions, réunions. De 13h30 à 15h pour préparer une présentation avec les collègues, puis de 15h à 16h pour établir la suite avec les sites Drupal. Et la semaine est terminée!

 

Retour sur Library day in the life

L’expérience de #Libday était intéressante pour moi également, je ne fais pas souvent de suivi aussi détaillé de ce que je fais au bureau. Je dois noter que comparé aux semaines habituelles, il manque de téléconférence dans celle-ci, normalement la moyenne est plus autour de  deux par semaine!

Library Day in the Life [fr] – jeudi 2 février

Quatrième jour de ma participation à Library Day in the Life.

AM

Dans la suite de mes lectures de courriel : suivi avec la développeuse web pour le site EndNote.

Réception de l’analyse d’un consultant Drupal sur la migration à la nouvelle version de sites internes et envoi de mon avis sur le sujet aux collègues, discussions avec dits collègues.

Commencé les mises à jour des capsules tutoriel.

PM

De retour de mon cours de yoga-midi, je parcours Twitter en mangeant.

Je me remets aux capsules tutoriel, ce qui occupera la majeure partie de l’après-midi. Une petite coquille me fera perdre 45 min de travail… la minutie est nécessaire parfois!

Eu quelques autres échanges suite à la proposition du consultant Drupal.

Library Day in the Life [fr] – mercredi 1er février

Voici ce que j’ai fait lors de cette troisième journée, dans le cadre du Library Day in the Life.

AM

Et je commence bien sûr par les courriels ce matin, auxquels j’ajoute un coup d’oeil sur Twitter.

Je fais un suivi sur une proposition de modification d’interface avec un collègue.

Testé une plateforme de diffusion de livres numériques.

Corrigé des comptes rendu et un peu de préparation de réunions.

Réunion interne de direction en fin de matinée.

PM

Préparation d’un document de suivi de projet avec MS Project.

Fait quelques comparaisons en utilisant le Comparateur de l’enquête du pôle livre électronique de Couperin qu’un collègue m’a fait connaître, puis diffusion de cette information sur notre intranet.

Préparation d’une présentation à l’interne sur les médias sociaux : pour ce public-là, quels seraient les meilleurs aspects à présenter…

Tentative de mise à jour des tutoriels de l’outil de découverte avec Adobe Captivate 5. À 15h45, après 2 plantages du logiciel, je viens à la conclusion que les journées de neige sont sûrement mauvaises pour l’utilisation de Captivate et je décide de terminer ma journée en faisant un peu de veille.

Library Day in the Life [fr] – mardi 31 janvier

(This article will be in French, as is this blog)

Voici ma deuxième journée dans le cadre de la 8e version de la « Library Day in the Life », un projet qui encourage les bibliothécaires et autre employés de bibliothèque à décrire sur leur blog ou via Twitter les activités qu’ils font au cours de leur journée, afin que les gens puissent avoir une idée de ce que fait un bibliothécaire au travail. Le tout est décrit sur le wiki du projet : Library Day in the Life Project

AM

Je commence encore une fois avec les courriels reçus depuis la veille.

Ensuite, une petite analyse des modifications à faire aux capsules de présentation de l’outil de découverte.

Échanges avec des collègues sur le contenu d’une réunion et sur une préparation de présentation.

Je lis l’article de Jean-Philippe Pouliot sur Tribune CI : La performance en formation.

Tentative de correction de problèmes au niveau du CSS avec les fichiers d’aide préparés la veille. Seulement en partie résolu, faudra y revenir!

La matinée se termine avec une réunion à l’interne.

PM

Parcouru rapidement le rapport du CEFRIO sorti aujourd’hui : Gérer les enjeux et risques juridiques du Web 2.0. Retransmis sur Twitter et classé en ligne (Diigo) et sur mon poste (Mendeley).

Pour le reste de l’après-midi, réunion avec le groupe sur l’harmonisation des pratiques de catalogage.

Library Day in the Life [fr] – lundi 30 janvier

(This article will be in French, as is this blog)

Je prends l’excuse de la 8e itération du « Library Day in the Life » pour dépoussiérer mon blog.

Library Day in the Life est un projet qui encourage les bibliothécaires et autre employés de bibliothèque à décrire sur leur blog ou via Twitter les activités qu’ils font au cours de leur journée, afin que les gens puissent avoir une idée de ce que fait un bibliothécaire au travail. Le tout est décrit sur le wiki du projet : Library Day in the Life Project

Lors des dernières journées de la sorte, j’ai souvent hésité à participer, puisque mon poste n’est pas un poste typique – je ne travaille pas en bibliothèque mais pour des bibliothèques – mais je me suis dit que ça pourrait quand même être un exercice intéressant! Pour information, je suis analyste en systèmes de documentation à l’Université du Québec.

Lundi 30 janvier

AM

Comme chaque matin, la première heure est consacrée à prendre les courriels arrivés depuis ma dernière journée de travail. Puisqu’on est lundi, je prépare aussi la carte heuristique de mes tâches de la semaine.

Je poursuis avec quelques tâches diverses :

Suivi avec le développeur web à l’interne pour une petite page Web simple qui était à actualiser.
Suivi avec une développeuse web à l’externe pour le site d’information sur le logiciel EndNote sur lequel nous travaillons actuellement.
Préparation d’une rencontre de suivi de projet avec des collègues.
Mise à jour de listes de diffusion par courriel.
Intégration de contenu diffusé par courriel dans notre wiki de procédure pour le catalogage.
Révision de comptes rendus de réunion pour correction d’orthographe et de style.

PM

En après-midi, je corrige l’aide textuelle du catalogue (outil de découverte) pour qu’il reflète les changements apportés à la session d’hiver.

Je compile les commentaires reçus sur les capsules vidéo d’aide. (5 mois de retard à rattraper!)

Je parcours également un peu Twitter et mes fils RSS de blogs.

La fin de delicious…

La rumeur a été rapidement confirmée par Yahoo!: la compagnie qui a acquis Delicious a décidé d’en arrêter les opérations. Les détails sur la date de la fermeture du service ne sont pas encore annoncés.

Finalement, tester Diigo aura été une bonne idée! C’est maintenant le temps de faire une sauvegarde de ses signets, c’est par là : Export your bookmarks.

Via Techcrunch et et All things digital

[mise à  jour vendredi 17 déc.] Yahoo! aurait plutôt l’intention de « léguer, transmettre » Delicious à une autre organisation, pas encore identifiée, pour le voir perdurer. Quand même, je crois que je vais passer à Diigo pour de bon. via  Read Write Web [/màj]